120 Avenue de Grammont 37000 Tours
Tours-centre (Arrêt Liberté)

02 47 47 17 87
Menu

Les Actualités Ban Thaï

Article paru dans la Nouvelle République !!

Article paru dans la Nouvelle République !!

13 juillet 2017

 

En fait les massages tourangeaux viennent eux-mêmes de Thaïlande. Double délocalisation.

 

Ban Thaï, le salon leader du massage en région Centre avec un fichier de 7.000 clients, exporte son savoir-faire de Tours en Thaïlande.

     

J' apporte la french touch en Thaïlande, explique avec assurance Cyril Oriou, le patron du salon de massage Ban Thaï, de l'avenue de Grammont, à Tours, qui, en début d'année, fort d'être « leader du massage en région Centre, avec un fichier de 7.000 clients », a ouvert un salon à Chiang Mai et un autre à Uttaradit, avec sa femme thaïlandaise Jasmine.

Sauf que l'ancien royaume de Siam ne les a pas attendus pour exceller dans cette spécialité dans un pays où le massage est à la fois art de vivre et thérapie.
Quel est le secret de cette réussite ? « Notre Ban Thaï en Thaïlande, ce n'est pas un salon rustique avec quatre matelas au sol et un local pourri. Je pratique les mêmes prix que les salons voisins – 3 € de l'heure (*)– alors que j'ai fait un bel investissement de 20.000 € avec une déco soignée, des employées en uniforme et maquillées. Les locaux, qui constituent le gros de la clientèle, sont vraiment sous le charme. »
Six ans déjà, cette première semaine de juillet, que la belle aventure entre Jasmine, l'énergique Thaïlandaise, et Cyril, le Tourangeau-Vietnamien, a débuté.
Elle était responsable du spa du Club Med de l'île de Pukhet en Thaïlande. Il était touriste : « C'était mon premier massage. » Ils se sont mariés et sont venus en France, à Montpellier (Hérault) d'abord, à Tours, ensuite.

Les débuts dans un garage du quartier Rabelais

Jasmine, diplômée de l'école de massages Vat Poh de Bangkok, apprend le français et en propose, en 2011, dans le garage aménagé de sa maison du quartier Rabelais avant de tenir le spa d'Aquagym avec trois masseuses.
Très vite, ce dernier devient trop étroit. Avec son mari Cyril, ancien responsable commercial dans les nouvelles technologies, elle ouvre le salon Ban Thaï, à l'angle de l'avenue de Grammont et du boulevard Jean-Royer, à Tours. La suite, on la connaît…
Le salon va d'ailleurs essaimer dans la ville en janvier prochain avec l'ouverture d'un nouveau local soit à Tours-Nord soit dans le centre-ville. « Il est vrai qu'il est parfois difficile d'avoir un rendez-vous »,justifie Sarah Lemeux, nouvelle directrice depuis que Cyril Oriou se partage entre la Thaïlande et Tours.

(*) Tarifs à Tours : de 35 € la demi-heure à 65 € l'heure.

 

http://www.lanouvellerepublique.fr/Indre-et-Loire/Actualite/Economie-social/n/Contenus/Articles/2017/07/09/Massages-thais-Un-produit-tourangeau-qui-s-exporte-!-3162207


Retour aux actualités